Publié par : fredoooo | 17 mai 2009

Un tres haut et des tres bas

Salut a tous

 

Cela faisait bien longtemps qu on avait pas donne de nouvelles mais, pour notre defense, on a pas ete epargne par les problemes et les maladies.

On avait ete plutot tranquille pendant 6 mois et demi mais ca devait forcement arriver… l intoxication alimentaire ou plutot les intoxications alimentaires !

En ce qui me concerne, une premiere periode de 5 jours dont 3 au lit et sans manger (salmonellose probablement) puis une deuxieme salve il y a deux jours. J ai du perdre 3 ou 4 kgs alors que j en avais pas franchement besoin. Je suis filiforme, mort de fatigue et sans aucune energie. Je pese 70 kgs comme a ma visite medicale de 3eme.

En ce qui concerne Juju, une premiere intoxication a Potosi pendant 2 jours puis, a son tour, avant hier apres midi. Il est peut etre un peu mieux mais c est pas ca non plus.

Compte tenu du temps qui nous restait , de nos etats de fatigue et de la difficulte des etapes pour rejoindre La Paz, il nous a semble plus raisonnable de prendre le bus une nouvelle fois! On aura pas fait 1 km de velo en Bolivie! On s est donc retrouve Lundi a La Paz.

De son cote, Juju avait visite Potosi, sa fameuse mine et s etait rendu au festival de combat traditionnel de Tinku… Deux experiences qui l ont marque et qui constitue un des points forts de son voyage. (il mettra peut etre video et photo quand il ira mieux)

Quant a moi, j ai passe une semaine a Cochabamba (capitale gastronomique de la Bolivie) alite, malade, a ne rien pouvoir manger, a regarder la TV et a faire quelques petites promenades. Periode a vite oublier donc meme si mes potes hollandais Roer et Kamiel etaient vraiment sympas.

Arrives a La Paz, le programme etait le suivant.
Premier jour : visite de la ville
Deuxieme jour : Visite du site pre inca de Tiwanaku
3eme et 4eme jour : Ascencion du Huayna Potosi et de ses 6088 m

Honnetement La Paz n est pas la plus belle ville au monde mais je dois dire qu y arriver a quelque chose d impressionant et d intriguant. 

D une part, elle est situe en moyenne a 3600m d altitude dans une cuvette entouree de montagnes enneigees allant jusqu a 6500m et surplomber la ville est un souvenir inoubliable.

Vue de La Paz depuis El Alto (piquee sur Internet)

vue d el Alto

D autre part, c est un capharnaum terrible, sorte de marche gigantesque ou se succedent les colectivos (avec les employes qui crient prix et destinations pas la fenetre tout au long du trajet), les taxis et les voitures qui n’arretent pas de klaxonner. Il y a meme une rue nommee rue des sorcieres dans laquelle on commercialise tous produits magiques y compris des foetus de lama… (on se doit d en enterrer un en dessous de sa maison parait-il)

Le second jour nous avons tente de nous rendre a Tiwanaku et nous avons finalement reussi meme si le chauffeur avait oublie de s arreter au site. Un petit detour de 50 kms et nous avons pu entrer dans les ruines et les musees. Assez impressionant. La legende dit que les tiwanaku seraient les heritiers de l Atlantide.  Vrai ou pas, le site est assez gigantesque et on se demande comment ils ont pu realiser des pyramides ou des temples comme ceux ci sans connaitre ni la roue ni l ecriture.

Puerta del sol a Tiwanaku (Internet) Le Soleil se leve en plein milieu exclusivement pour les equinoxes ( un peu comme la statue de l eglise de Marsilly pour les inities) et c est l occasion de grandes ceremonies

puerta sol tiwanaku

Vue depuis le temple semi souterrain

tiwanaku

C est aussi ici qu a commence le mythe de la relation entre les generations precolombiennes et les extra terrestres quand un chercheur scandinave a cru voir des dessins d extraterrestres sur les statues… Sa theorie a ensuite fait des petits jusqu a Nazca et ses lignes notamment sans que rien n ai jamais ete prouve.

Ce qui est marrant c est que les Tiwanaku avaient pour coutume de se deformer le crane et de l allonger sur la partie arriere et que les extras terrestres des films ont bien souvent des cranes de cette forme la.

Bref, de retour a La Paz, nous reservons notre ascencion du Huayna Potosi. Nous optons pour la formule 2 jours (moins chere mais qui ne permet ni entrainement ni adaptation a l altitude) en arguant qu on a une petite experience.

Huayna Potosi vu de loin (et pique sur Internet)

huayna potosi

Le lendemain, apres quelques essais de materiels, nous voila partis pour l ascencion de notre vie. Le camion nous arrete a 4700 m au camp de base et nous enchainons direct vers le refuge a 5130 m d altitude. Pleine forme! On fonce et on met un peu plus d une heure et demi. Nos guides sont confiants et du coup notre apprehension s attenue un peu.

On rigole bien l apres midi et on se couche a 18h car on doit se lever a 1h pour commencer l ascension dans la neige.

Tres mauvaise nuit de sommeil et le vent qui se leve… j espere ne pas avoir abandonner de nouveau  a cause de ce maudit vent comme au paso de Jama.

Petit dej, on s equipe et on part… les derniers. Notre guide nous dit qu on va tous les griller… on en doute un peu.

Au debut ca va. Souffle court mais on avance puis petit a petit, on commence a avoir besoin de faire des pauses et Juju souffre du fameux sorroche (mal de l altitude).

Du chocolat, un peu de coca mais rien n y fait. On est dans un etat semi lethargique. On avance doucement. On passe une premiere crevasse en sautant. Apres 2 ou 3 heures de marche, on arrive a la premiere difficulte : un mur de glace. 

On arrive a le grimper assez facilement  a l aide du piolet et les crampons mais on manque severement d air.

Ensuite on continue sur du semi plat pendant une heure et je connais un passage difficile. J arrive plus a respirer et je suis a deux doigts de vomir. Juju prend le sac a dos pour m aider un peu.

Le guide est cool. Il nous pousse vraiment et nous rassure. Un peu en vain car vers 6h, on arrive au pied de l ultime difficulte. Une pente plus qu abrupte dans les 60-70 degres a mon avis. Avant de monter, je lui demande quels sont les symptomes du sorroche et constate que Juju les a tous… Je suis pret a abandonner mais ca aurait dommage de s arreter si pret du but. Juju me rebooste et le guide aussi.

Et on y arrive tant bien que mal. Les 100 derniers metres sont un cauchemar pour moi qui ait le vertige. Une sorte de chemin de 35 cm de large sur la corniche ou l autre versant est encore plus abrupt! (voir photo ci dessous)

Enfin a 6h45, on est en haut. On profite plus ou moins de la superbe vue sur le lac Titica, le volcan Sajama a 200km de la, l altiplano, La Paz… On est installe sur un amas de neige dans lequel il y a des trous ou l on voit le precipice en dessous… LES NORMES DE SECURITE BOLIVIENNE NE SONT DEFINITIVEMENT PAS CELLES D EUROPE.

Vue du sommet (piquee sur Internet aussi)

vue sommet

La redescente est terribe car d une part, on doit repasser par la corniche (ou je perds un peu mon equilibre mais le guide me rattrape avec la corde), d autre part, on realise tous les dangers qu on avait pas vu pendant la nuit.

Juju ne marche pas trop droit et la plaisanterie dure dans les 3 heures. Plusieurs fois j ai cru qu il allait s evanouir mais il tient le coup et vers 9h30 on arrive au refugio.

On se change pour descendre la partie non enneigee. Non sans casse car. fatigue ou mal de l altitude,  j ai oublie appareil photo, frontale, fringues en haut et Juju se tord la cheville.

Retour a La Paz… sommeil puis maladie.

Actuellement je suis a Copacabana au bord du lac Titicaca. C est magnifique. Cultures en terrasse, cordilliere royale enneigee au fond du paysage, lac d un bleu incroyable… Assez genial.

Malheureusement, je ne suis plus en mesure d illustrer ce que je dis car j ai perdu 6 mois de photos!

L idee est de reprendre (enfin) le velo demain, de passer au Perou direction Cusco et le Macchu Picchu puis si j ai le temps et la forme (pas sur avec mes intoxs) continuer jusqu aux fameuses lignes de Nazca… 1100 kms en deux semaines avec quelques cols a 4300 et 4500. Pas fait mais ca me reconcilierait avec le velo et mes perfromances apres le paso de Jama.

Merci a nos cousins de La Rochelle et de Normandie qui continuent de nous envoyer leurs messages.  Si nos estomacs nous le permettent, on essaiera d enrichir le blog plus souvent que ces dernieres semaines.

Abrazos a todos

Fredo (et Juju)

Publicités

Responses

  1. Allez les gars plein de courage pour la suite. Vos aventures sont vraiment exceptionnelles faut en profiter !
    En tous cas, sachez que je commente vos exploits chez Avexia et toute l’équipe se joint à moi pour vous soutenir.

    A très bientot.

    Chambos

  2. Trop puissant vos extasy…
    Juju qui se tord la cheville, – à d’autre !
    Des extra terrestres ?
    Et pourquoi pas Paris Hilton en short au sommet de l’Huayna Potosi…
    Vous m’étonnez avec un mélange de coca et de chocolat, après de telle prise, obligé d’être malade
    et de se chier dessus quelques jours en redescendant !!!

    Quel dommage !
    Et voilà l’appareil photo au 7ème ciel !!!
    C’est vraiment moche… On peux mesurer la déception.
    Mais pourquoi ne pas avoir fait demi-tour ? 😉
    J’espère que quelqu’un le retrouvera avant deux trois siècles et qu’il ne sera pas perdu à jamais.

    Bisous à tout et j’espère avoir plus souvent de vos nouvelles à très vite.

    Attention : Pandémie grippale un peu partout dans le monde…
    Méfiez vous des porcs !!! et des Aéro-porcs !!!

    Petit message pour Morine “Bordeaux seul en tête”!!!
    que tu es porté le maillot des Girondin toute la journée d’y hier leur a porté chance !!!
    Pourquoi ne pas faire la même chose avec le stade Rochelais. pour les demie-finales

    • Courage !
      Je suis solidaire. Moi aussi je risque la tourista en ayant quitté ma cantine de courbevoie pour une resto exotique de l’esplanade de la défense
      Les voyages forment la jeunesse parait il .. cela reste tout de même dangereux
      Faite quand même attention à vous !

  3. Les réponses ne se sont pas faites attendre, c’est dire comme votre site est visité.Que de magnifiques paysages avez -vous encore vus.
    Evidemment il faut tenir compte des intox….des chevilles, des levers matinaux, de l’escalade, du mal des montagnes….et des objets précieux passés à « l’ouest »
    .La récompense est toujours au bout des efforts. Ce que vous venez de voir, vous l’avez amplement mérité, vous n’êtes pas arrivés dans un fauteuil.
    En egypte,à Abou Simbel,les rayons du soleil levant éclairent une statue du Dieu, 2 fois par an. Une de ces fois est le20 Février( nous yétions la veille.
    Le déplacement d’Abou Simbel a été si bien conçu
    qu’il n’y a eu qu’un jour d’écart entre la date antérieure et la nouvelle date.
    On a aussi émis l’hypothèse que des liens pourraient exister entre ces deux civilisations.
    Les têtes des Egyptiens( pharaons)
    sont allongées,et dans le bas mexique pré colombiens on allongeait les crânes des futurs pharaons, encore enfants avec des planches pour
    allonger leur têtes,et les distinguer du »commun »
    Bon, j’ai mis mon petit grain de sel……
    Tout ça pour dire comme je vous admire pour votre courage et votre gestion des difficultés

    BRAVO BRAVO BRAVO BRAVISSIMO…etc
    BISES ENORMES à tous les deux
    My

  4. Les réponses ne se sont pas fait attendre, c’est dire comme votre site est visité.Que de magnifiques paysages avez -vous encore vus.
    Evidemment il faut tenir compte des intox….des chevilles, des levers matinaux, de l’escalade, du mal des montagnes….et des objets précieux passés à « l’ouest »
    .La récompense est toujours au bout des efforts. Ce que vous venez de voir, vous l’avez amplement mérité, vous n’êtes pas arrivés dans un fauteuil.
    En egypte,à Abou Simbel,les rayons du soleil levant éclairent une statue du Dieu, 2 fois par an. Une de ces fois est le20 Février( nous yétions la veille.
    Le déplacement d’Abou Simbel a été si bien conçu
    qu’il n’y a eu qu’un jour d’écart entre la date antérieure et la nouvelle date.
    On a aussi émis l’hypothèse que des liens pourraient exister entre ces deux civilisations.
    Les têtes des Egyptiens( pharaons)
    sont allongées,et dans le bas mexique pré colombiens on allongeait les crânes des futurs pharaons, encore enfants avec des planches pour
    allonger leur têtes,et les distinguer du »commun »
    Bon, j’ai mis mon petit grain de sel……
    Tout ça pour dire comme je vous admire pour votre courage et votre gestion des difficultés

    BRAVO BRAVO BRAVO BRAVISSIMO…etc
    BISES ENORMES à tous les deux
    My

  5. Toujours plus haut, toujours plus courageux malgré les difficultés! Take care quand même. Bravo donc mais …quel dommage pour les photos! Qué pena, no?
    Tonton Sarko et moi on s’est vus le week-end dernier et on a parlé de vous. Comme quoi vous alimentez bien le buzz familial!
    D’ailleurs, à Tonton Sarko: oui, MAUREEN (non mais!) est aux anges, elle ne va plus quitter son maillot. Et ce fut un plaisir de te (re)voir et de rencontrer la belle-et-gentille Céline.
    Bises à vous les gars, et lavez-vous bien les mains après popo et avant de manger (:-)

  6. PS: J’ai eu des difficltés à envoyer mon message ce qui fait que vous avez en double la copie (presque conforme) trouvez la ou les différences et vous gagnez une journée de massage.(promis je la rembourse dés votre retour- au tarif bolivien…)
    Ce contre temps me permets de voir que Steph..est pointilleuse sur l’orthographe du prénom de sa 2ème fille, je lui rappelle amicalement que les noms et prénoms n’ont pas de fautes d’orthographe pénalisables.
    C’est l’amour maternel qui parle, donc.
    Je profite de cette occasion pour encourager à nouveau, les crapahuteurs(?) escaladeurs, explorateurs « de tout poil » ( je sens que ça va faire rire tonton Sarko) que compte la famille.
    Vous avez atteint des sommets (sens propre et figuré )
    Bravo pour les photos internet et songez que vous allez en récupérer une partie sur: L’AMERIQUE DU SUD A VELO.
    SALUT « les p’tits loups », bon courage,
    .
    Ce n’est pas ( encore ) le PEROU/////
    Gros gros bisous MY


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :